Barcelonnette

Petite commune de montagne vivante et accueillante, station de villégiature privilégiée où il fait bon vivre toute l’année, Barcelonnette allie tout à la fois la montagne, le soleil et le ciel bleu de la Provence.

Un peu d’histoire de Barcelonnette

L’histoire de la ville de Barcelonnette commence en 1231. Elle est fondée par Raimond-Bérenger IV de Provence, comte de Provence. Elle est ensuite disputée entre Comté de Savoie et Comté de Provence puis définitivement rattachée à la France par le traité d’Utrecht en 1713.

Ville d’érudits, elle compte un collège dès 1646 puis une École Normale d’Instituteurs en 1833.

Barcelonnette, fut entre 1850 et 1950, le creuset d’une forte vague d’émigration vers le Mexique résultante d’une longue tradition de marchands itinérants de la vallée de l’Ubaye. On trouve ainsi, dans la ville et à ses abords, plusieurs maisons ou villas, appelées les Villas Mexicaines, de « style colonial » érigées par quelques-uns de ces émigrants revenus au pays entre 1870 et 1930, fortune faite.

Les festivités de Barcelonnette

Les fêtes mexicaines du mois d’Août rappellent le lien fort qui unit depuis longtemps le Mexique à la cité ubayenne. Lien toujours vivant puisque, encore de nos jours, des élèves mexicains viennent effectuer une année scolaire au Lycée Honnorat.

Depuis 19 ans, Le festival des enfants du jazz du mois de Juillet anime les rues et les places de la ville. La biennale de musique classique vient clôturer la saison touristique d’été. Sans oublier la fête de la ville de Barcelonnette au mois de mai.

Les activités estivales de Barcelonnette

Située au cœur de la vallée de l’Ubaye, à une heure de Gap et de Digne les Bains, à une heure et demie de l’Italie et de Cuneo avec son célèbre marché, en bordure du parc du Mercantour, Barcelonnette est le point de départ de nombreuses activités estivales :

  • Sports d’eau vive tels que le Kayak, rafting, canyoning, … (L’Ubaye est une rivière qui compte plus de 50 rapides)
  • Randonnées pédestres et randonnées en VTT, plusieurs centaines de kilomètres de sentiers parfaitement balisés et entretenus
  • Cyclotourisme. 7 cols à gravir lors du défi des Fondus de l’Ubaye, dont Allos, La Cayolle, Vars et la Cime de la Bonette (la plus haute route d’Europe)
  • Parcours aventure dans les arbres au Jungle Parc
  • Équitation au centre équestre de la commune voisine de Saint Pons
  • Parapente. Le survol de la vallée au soleil couchant vous laissera un souvenir inoubliable
  • Vol à voile. Venez glisser dans le silence au-dessus des sommets de la vallée de l’Ubaye
  • Golf, sur le parcours 9 trous du Bois Chenu
  • Sans oublier la piscine découverte.

Bref, en venant à Barcelonnette vous ne verrez pas le temps passer et il vous faudra y revenir pour profiter pleinement de toutes ces activités.

Les activités hivernales de Barcelonnette

Barcelonnette présente l’avantage incomparable de se situer au pied des stations de ski et du point de départ de toutes les activités d’hiver.

Les stations de Pra Loup (à 10 mn), Sauze (à 5 mn) et Saint Anne (à 15 mn) sont toutes desservies par des navettes gratuites. Stations à taille humaine, elles vous offrent toutes les activités et les services que vous souhaitez sans avoir à subir la cohue des grandes stations.

Larche, centre de ski nordique, le Parc du Mercantour,  sans oublier le village de Saint Paul au fond de la vallée offrent  également la possibilité de randonnées en raquettes et de balades en traineaux à chiens.

La Rivière Ubaye

Avant même d’être une vallée, l’Ubaye est un torrent. Impétueux ou docile, il s’aventure à travers les gorges, s’épanouit aux endroits que la force de ses eaux a dompté.

L’Ubaye prend sa source au col du Longet à 2655 m d’altitude dans le petit lac du même nom et finit sa course après environ 83 km dans un des bras du Lac de Serre-Ponçon. Elle donne son nom à la Vallée de l’Ubaye.
Son principal affluent est l’Ubayette, laquelle prend sa source au lac du Lauzanier. Ce dernier est situé dans le Parc National du Mercantour à proximité du village de Larche et de la frontière Italienne.

Mais la rivière Ubaye, c’est aussi des paysages, des rives accueillantes, du calme dont on s’abreuve, bercé par la mélodie incomparable de cette eau qui coule, imperturbable, vers ces villes dont on se sent si loin …

Leave a reply