Rallye de Monte Carlo à GAP

 

82e Rallye Automobile Monte-Carlo (14-19 janvier 2014) *

Avec un parcours modifié à plus de 90% par rapport à l’édition 2013, qui voit notamment un retour dans le département des Hautes-Alpes et des épreuves spéciales tracées autour de la Ville de Gap, les nouveautés ne vont donc pas manquer pour la 82e édition du Rallye Automobile Monte-Carlo, révélée ce jour en détail par le Comité d’Organisation de l’Automobile Club de Monaco.

Après trois jours de reconnaissances, du samedi 11 au lundi 13 janvier, c’est une véritable semaine marathon qui devrait attendre les 80 concurrents autorisés à prendre le départ. Avec, première nouvelle, un retour au programme de la traditionnelle cérémonie de départ Place du Casino à Monte-Carlo, le mardi 14 janvier en début d’après-midi.

Direction ensuite la petite commune de Chateauvieux, située à 6 kilomètres au sud de Gap, où, dès le mercredi 15 janvier au matin, aura lieu la séance de mise au point, sur une portion de route de 3,6 kilomètres relativement représentative de la globalité du parcours. Car ce nouveau découpage devrait en surprendre plus d’un c’est une certitude, à une époque de l’année où le climat Haut-Alpin est sévère, généralement plus froid et plus sec encore qu’ailleurs.

Le début des véritables hostilités sportives commencera le jeudi 16 janvier par une première boucle de 3 épreuves chronométrées et pas des moindres. Orpierre – Saint André de Rosans (25,53 km), Rosans – Sainte Marie – La Charce (18,00 km) et Montauban sur l’Ouvèze — Col du Perty – Laborel (19,37 km). Une boucle identique que les concurrents réemprunteront l’après-midi après un passage à mi-journée au parc d’assistance installé à proximité du stade nautique de Gap.

La deuxième journée, vendredi 17 janvier, débutera par deux monuments du Rallye Automobile Monte-Carlo : Vitrolles – Col D’Espreaux – Faye (49,25 km) et Selonnet – Col des Garcinets – Bréziers (22,75 km). Deux épreuves qui, il y a une dizaine d’années, avaient éliminé bon nombre de prétendants à la victoire finale tant les conditions de route étaient dantesques ! A mi-journée, les concurrents rescapés reviendront une ultime fois au parc d’assistance de Gap, avant de prendre cap au sud, pour un retour mérité en principauté de Monaco. Mais pour cela, il leur faudra à nouveau franchir l’obstacle d’un second passage dans Vitrolles – Col D’Espreaux – Faye (49,25 km) puis affronter Sisteron – Col de Fontbelle – Thoard (36,70 km) et enfin, Clumanc – Col du Défends – Lambruisse (20,22 km) en nocturne !

L’ultime étape enfin, samedi 18 janvier, emmènera les concurrents dans l’arrière-pays niçois, avec 2 boucles de 2 épreuves chronométrées, l’une à disputer de jour, l’autre de nuit. Au programme de cette étape finale les chronos de La Bollène Vésubie – Col de Turini – Moulinet (23,61 km) et  l’inédite Sospel – Col de Brouis – Breil sur Roya (16,69 km).

Le 82e Rallye Automobile Monte Carlo se terminera le dimanche 19 janvier par la traditionnelle cérémonie de remise des prix sur la place du Palais Princier à Monaco.

Source : www.acm.mc

 

Leave a reply